Festival Chef Op' en Lumière

Le festival



La 2ème édition du festival Chefs Op’ en Lumière aura lieu du 9 au 15 mars 2020 à Chalon sur Saône.

En avril 2018, lors de la préparation du 30 ème anniversaire de l’association La bobine, nous nous sommes aperçus qu’il n’existait que deux festivals spécifiquement consacrés à l’image de film en Europe : Camerimages en Pologne et Manaki Brothers en Macédoine.

Le festival Chefs Op’ en Lumière est né de cette constatation. Un rendez-vous à l’AFC (Association française des directeurs de la photographie cinématographique) confortait notre volonté de nous inscrire dans une réflexion sur l’image au cinéma. Les trois chefs opérateurs présents lors de cette réunion, nous rappelaient que leurs collègues étrangers, notamment américains, étaient très sensibilisés « au couloir de l’image ». Celui qui a concentré entre Dijon et Lyon, la plupart des grandes inventions cinématographiques et photographiques (les frères Lumière à Lyon, Etienne-Jules Marey à Beaune, Roger Cuvillier à Dijon et bien sûr Nicéphore Nièpce à Chalon).

Dès lors, Chefs Op’ en Lumière nous est apparu comme une évidence. Les directeurs de la photographie sont les responsables de la lumière et du cadre. Ils révèlent ou ils cachent, ils guident notre regard et aiguisent notre attention. Ces collaborateurs artistiques, véritables créateurs, sont souvent dans l’ombre des réalisateurs avec qui ils forment cependant une équipe souvent indissociable.

Il fallait les mettre en lumière !!!

Au début il y a la lumière


puis le cadre, puis les acteurs, puis l’histoire…, Vilmos Zsigmond, chef opérateur de Cimino, Spielberg ou De Palma, nous a lancé cette remarque en entretien, en montrant devant lui un espace diffus, englobant, originel, où une lumière presque imperceptible, oubliée à force de ne pas être regardée, donne en réalité forme, couleur et figure aux choses. Ce milieu dans lequel nous baignons sans nous en apercevoir jusqu’à ce qu’un événement lumineux se donne à voir et fasse scintiller le monde.

Au début, donc, il y a la lumière, avant le cadre: profession de foi d’un chef opérateur qui pense l’atmosphère de la scène, avant de s’empresser de découper le réel, qui pense la totalité avant le fragment. La lumière, avant les acteurs : parce qu’ils viendront prendre place dans cet élément qui leur préexiste ; c’est la lumière qui donnera l’éclat de la peur et l’érotisme éventuel de la scène, qui découpera les visages dans l’ombre et désignera un œil, une bouche, une chevelure. La lumière, avant l’histoire : l’action, les péripéties, les situations baignent dans ce bain originel qui donne la singularité de la teinte d’ensemble et comme la matière du film.

De ce milieu lumineux peuvent alors naitre des événements. La lumière fait briller un détail insignifiant : les néons écrasants d’Obsession ou le reflet sur la rampe du Dalhia noir qui cristallise l’effroi et le désir. Si certains grands chefs opérateurs résistent encore aux facilités et vertiges de la postproduction, c’est parce qu’ils savent que l’image se gagne là, sur le plateau, la diffusion de la lumière et son poudroiement touchant et transfigurant chaque parcelle des corps.

Stéphane Delorme – Les Cahiers du cinéma  n° 702 – juillet/août 2014 

L'association


L’association “Chefs op en Lumière” est composée uniquement de bénévoles. Elle a pour objet l’organisation du Festival ‘‘Chefs op’ en Lumière’’, la promotion des métiers du cinéma (notamment autour de l’image) et toute action au service du Festival.

Elle peut l’organiser seule ou en lien avec d’autres associations, collectivités territoriales, organismes culturels ou des sociétés d’exploitation commerciale.

Elle s’en donne les moyens dans le cadre d’un budget approuvé par l’association.

L'équipe


Président : Janick Leconte
Vice – Présidente : Chantal Thévenot
Secrétaire : Laurence Vincent
Trésorier : Jean-Marc Sarteel

Les autres membres du bureau : Maryvonne Boguet, Nicolas Bouillard, Jean-Marie Brisot, Jacqueline Marlot, Pascal Mieszala, Anne Passerat, Gilles Perriot, Pascal Sagnol, Jacqueline Simon-Leconte, Françoise Villière.

Membres d’honneur : N.T. Binh, Éric Gautier, Marie Spencer.

Ont également participé à l’organisation de ce festival : Sarah De Prato, Manon Kervarec, Adrien Leconte, Guillaume Marchal.

 

 

Ils témoignent


Livre d'or 2020 - Mots des invités

« "Un grand merci à toute l'équipe du festival pour votre accueil. C'était un vrai plaisir de venir discuter avec vous des films, d'image, de cinéma.... et bravo à Paulette pour ce très bon repas. Amitiés." Sébastien Goepfert

"Un énorme merci pour votre accueil, passion et générosité ! C'est un vrai lieu de cinéma et d'échange. Je vous souhaite de plus en plus de meilleur !" Virginie Surdej

"Vous êtes au top, malgré le Corona... f...us virus... c 'est partie remise . Mille mercis" Elin Kirschfink

"Bravo encore pour la ténacité, le travail, l'enthousiasme de la bobine et du festival Chefs Op' en Lumière. Survivre et s'épanouir en beauté entre un coronavirus et des élections municipales, il en faut de l'amour du cinéma... et du panache !" N.T.BInh

"Doux moment en compagnie de Pabst mis en lumière par l'équipe du festival Chefs Op', sans oublier le superbe accueil de l'Espace des Arts. Il en a de la chance le public de Chalon ! Et cette sensation, une fois qu'on a croisé la bobine, de ne jamais être parti : tout de suite on reprend ses marques ! Merci à tous et surtout bonne suite. Bien amicalement." Jacques Cambra »

SMS de Jean-Paul Rappeneau - 15 mars 2020

« "Cyrano sauvé par le gong ! Chalon, dernière séance ! L'anecdote pourra remplacer celles que j'ai racontées trop souvent ! Merci mille fois, en tout cas, d'avoir fait face aux événements. La bouteille de Rully garantit qu'il faudra nous revoir après l'épidémie. En attendant, cognons nos chaussures en signe chinois de vive amitié !" Jean-Paul Rappeneau »

Nicolas Boccard - Membre du jury des lycéens 2019

« Cet événement a été une superbe expérience pour moi. J adore décrypter et analyser des films. De plus les 4 films proposés étaient d une qualité remarquable. Quel plaisir ! Notre groupe jury était très équilibré. Je pense que chacun a eu libre part de s exprimer autour des tables rondes encadrées d une main de maître par Pascal.  Votre événement m a donné la vive envie de renouveler l'expérience si elle se représente. »

Anaëlle REBILLARD - Membre du jury des lycéens 2019

« Concernant le festival, j'ai personnellement beaucoup apprécié cette expérience, qui fut très enrichissante. J'ai rencontré de nombreuses personnes très intéressantes et avec qui échanger à été un régal... rien à redire ! »

Marie Spencer - Chef opérateur invitée 2019

« C’était une expérience unique, réjouissante, dans les yeux de tous se lisaient bienveillance, passion, joie, générosité et bonheur de vivre! »

Floriane Blanc - Membre du jury des lycéens 2019

« Ce fut un très beau festival, avec beaucoup d'émotions. En ce qui concerne le jury, nous avons été accueillis chaleureusement et les membres du festival nous ont très bien encadrés. L'organisation a été à la hauteur de l’événement, et je vous remercie pour les repas offerts. La programmation très variée (comme avec Aga ou les Moissonneurs) nous a permis de voyager à travers le monde (la version originale étant un plus) et de découvrir des films que l'on n'a pas l'habitude de voir. La Master Class d'Eric Gautier fut très enrichissante et l'on a beaucoup appris sur le métier de chef opérateur.
Merci pour cette très belle expérience faite de belles rencontres et d'avoir envoyé les photos.
Longue vie au festival ! »

Jean-Marie Barbero - Président du bureau des tournages

« Ce festival nous touche car c’est une de nos missions en tant que Bureau d’accueil des tournages de proposer aux Productions nos techniciens locaux. »

Eric Gautier - Chef opérateur invité 2019

« Merci beaucoup pour votre accueil, pour votre amour du cinéma, pour une sélection impeccable de films. Je suis très fier d’être le parrain de cet hommage aux chefs opérateurs. En si bonne compagnie avec Céline, Marie, Claire, Antoine et Julien. Je reviendrai, c’est évident. Bon vent au festival. »

Iléana Leyva - Directrice commerciale Kodak

« Bravo pour cette excellente initiative, ces choix passionnants et ces rencontres avec un chef op’ très pertinent, exigeants, chaleureux, amoureux de la belle ouvrage par dessus tout ;
Merci la Bobine pour les bons moments. Super festival, super équipe. J’espère vous revoir bientôt. Vive le cinéma. »

Nicolas Carrez de Strasbourg - Spectateur

« Bel événement, bons films, parfois des souvenirs.. Merci de tout ce travail.
Un premier festival prometteur avec des invités de qualité. En lui souhaitant longue vie. A l’année prochaine. »

Antoine Marteau - Chef opérateur invité 2019

« Un petit message pour vous remercier à nouveau. 
Me voici reparti dans ma préparation de série urbaine, mais plein de souvenirs des belles rencontres et des belles images! C'est une réussite! Vous faites un superbe travail dans un climat très agréable... Moi qui ne suis pas très habitué à passer dans la lumière, vous avez rendu cela possible en douceur.
Je vous souhaite une très bonne continuation et essaierai de venir en spectateur à la prochaine édition. »