Festival Chef Op' en Lumière

invité


Jean-Paul Rappeneau

Cinéaste


Nommé au César de la Meilleure photographie pour La Chair de l’orchidée, Le Sauvage, Dites-lui que je l’aime, Judith Therpauve, Mortelle randonnée.

César de la Meilleure photographie pour Camille Claudel

Grand prix technique de la CST au 43e Festival de Cannes, César de la Meilleure photographie, BSC Best Cinematography Award, le BAFTA Award pour Cyrano de Bergerac

Jean-Paul Rappeneau est un cinéaste rare à double titre : seulement huit longs métrages en cinquante ans, de La Vie de Château en 1964 à Belles Familles en 2015 en passant par Les mariés de l’an II, Le Sauvage, Tout feu, tout flamme mais chaque film est le fruit d’une longue maturation, d’une rêverie, d’une écriture ciselée au long cours et d’une économie du récit qui, du scénario au tournage jusqu’au montage, travaille le rythme à l’intérieur du plan, pour insuffler un dynamisme qui est devenu sa signature.

Jean-Paul Rappeneau a su créer du divertissement populaire avec le plus haut niveau d’exigence. Le public, et la critique, ne s’y sont pas trompés. Ils ont plébiscité tous ses films, jusqu’au triomphe international que fut Cyrano de Bergerac en 1990.


Nommé au César de la Meilleure photographie pour La Chair de l’orchidée, Le Sauvage, Dites-lui que je l’aime, Judith Therpauve, Mortelle randonnée.

César de la Meilleure photographie pour Camille Claudel

Grand prix technique de la CST au 43e Festival de Cannes, César de la Meilleure photographie, BSC Best Cinematography Award, le BAFTA Award pour Cyrano de Bergerac

Filmographie sélective

Longs métrages

  • 2015Belles famillesRéalisateur et scénariste
  • 2003Bon VoyageRéalisateur et scénariste
  • 1995 Le Hussard sur le toitRéalisateur et scénariste
  • 1990Cyrano de BergeracRéalisateur et scénariste
  • 1982Tout feu tout flammeRéalisateur et scénariste
  • 1975Le SauvageRéalisateur et scénariste
  • 1971Les mariés de l'an deuxRéalisateur
  • 1966La vie de châteauRéalisateur