Festival Chef Op' en Lumière

fiche film


Rois et reine

Rois et reine

2h31 - France - 2004
Réalisateur : Arnaud Desplechin
Scénario : Roger Bohbot, Arnaud Desplechin
Image : Eric Gautier
Avec : Emmanuelle Devos, Mathieu Amalric, Jean-Paul Roussillon, Catherine Deneuve, Hippolyte Girardot

César 2005 du Meilleur acteur à Mathieu Amalric - Prix Louis Delluc 2004 - Meilleure actrice (Emmanuelle Devos), Meilleur acteur (Mathieu Amalric), Lumières de la presse étrangère 2005

Nora est sur le point d’épouser l’homme qu’elle aime sans passion. Ismaël se retrouve dans un hôpital psychiatrique à la suite d’une mystérieuse demande d’hospitalisation. Deux personnages qui se sont perdus de vue, deux narrations qui se croisent… 

Rois et reine se présente comme un film à la construction éclatée qui fait la part belle à des personnages complexes aux stratégies de survie différentes. Si Nora plonge, s’immerge, embrasse l’existence dans toute sa violence, en défendant bec et ongles son objectif, Ismaël esquive, se déplace, renvoie toutes les responsabilités comme des balles au bond. Entre le mélodrame et le burlesque, Arnaud Desplechin ne tranche pas et s’attache aux déséquilibres personnels de chaque personnage. 

Inspiré par la mythologie, la figure tourmentée de l’héroïne hitchcockienne, la farce, Arnaud Desplechin rend hommage au cinéma de genre. Avec Mathieu Amalric et Emmanuelle Devos, le réalisateur retrouve une partie de «sa famille d’acteurs». A travers des personnages d’une grande profondeur, à l’opposé de leurs apparences immédiates, il évoque les étapes les plus douloureuses de l’expérience humaine (deuil, rupture, dépression).

Film emblématique du réalisateur et film phare du cinéma français, Rois et reine est une œuvre à tiroirs aux interprétations multiples qui rappelle qu’un jour ou l’autre, chacun devient roi ou reine de sa propre histoire.

Les Inrocks – www.ecranlarge.com du 20/12/04 – www.avoir-alire.com du 27/04/2013


Rois et reine

Nora est sur le point d’épouser l’homme qu’elle aime sans passion. Ismaël se retrouve dans un hôpital psychiatrique à la suite d’une mystérieuse demande d’hospitalisation. Deux personnages qui se sont perdus de vue, deux narrations qui se croisent… 

Rois et reine se présente comme un film à la construction éclatée qui fait la part belle à des personnages complexes aux stratégies de survie différentes. Si Nora plonge, s’immerge, embrasse l’existence dans toute sa violence, en défendant bec et ongles son objectif, Ismaël esquive, se déplace, renvoie toutes les responsabilités comme des balles au bond. Entre le mélodrame et le burlesque, Arnaud Desplechin ne tranche pas et s’attache aux déséquilibres personnels de chaque personnage. 

Inspiré par la mythologie, la figure tourmentée de l’héroïne hitchcockienne, la farce, Arnaud Desplechin rend hommage au cinéma de genre. Avec Mathieu Amalric et Emmanuelle Devos, le réalisateur retrouve une partie de «sa famille d’acteurs». A travers des personnages d’une grande profondeur, à l’opposé de leurs apparences immédiates, il évoque les étapes les plus douloureuses de l’expérience humaine (deuil, rupture, dépression).

Film emblématique du réalisateur et film phare du cinéma français, Rois et reine est une œuvre à tiroirs aux interprétations multiples qui rappelle qu’un jour ou l’autre, chacun devient roi ou reine de sa propre histoire.

Les Inrocks – www.ecranlarge.com du 20/12/04 – www.avoir-alire.com du 27/04/2013



2h31 - France - 2004
Réalisateur : Arnaud Desplechin
Scénario : Roger Bohbot, Arnaud Desplechin
Image : Eric Gautier
Avec : Emmanuelle Devos, Mathieu Amalric, Jean-Paul Roussillon, Catherine Deneuve, Hippolyte Girardot

César 2005 du Meilleur acteur à Mathieu Amalric - Prix Louis Delluc 2004 - Meilleure actrice (Emmanuelle Devos), Meilleur acteur (Mathieu Amalric), Lumières de la presse étrangère 2005