Festival Chef Op' en Lumière

fiche film


Carnets de voyage

Carnets de voyage

Argentine - 2004 - 2h06 - VOST
Réalisation : Walter Salles
Directeur de la photographie : Eric Gautier, AFC
Avec : Gael García Bernal (Ernesto Guevara), Rodrigo de la Serna (Alberto Granado), Mercedes Morán (Celia de la Serna)

Meilleur film non anglophone, Academy Films Awards 2005.
Prix Vulcain de l’artiste-technicien à Eric Gautier, Cannes 2004.
Oscar 2005 de la meilleure chanson

24 janvier 1952 : deux jeunes argentins, Ernesto Guevara, âgé de 23 ans, étudiant en médecine, et Alberto Granado, bientôt 24 ans, biochimiste, quittent Buenos Aires en fanfare sur une vieille moto pour entreprendre un périple de huit mois à la découverte de l’Amérique latine…


Carnets de voyage, adaptation du livre Voyage à Motocyclette d’Ernesto Che Guevara, est tout sauf une fresque emphatique et larmoyante. Le récit de ce voyage de jeunesse qui éveillera la conscience sociale des deux hommes est avant tout un film sur l’apprentissage de la vie ou comment se découvrir et se forger une identité.
Le road-movie, empreint au commencement de légèreté et d’humour insouciant, se charge par petites touches de gravité au fil des kilomètres traversés par la Norton 500 cm3 de Granado dont les embardées et pannes à répétition illustrent en soi la tournure intense peu à peu prise par l’aventure.

 
Formellement irréprochable, admirablement servi par la photographie de Eric Gautier, le film de Walter Salles fait la part belle à ses acteurs, dans son picaresque badin comme dans son drame pudique. Rodrigo de la Serna d’abord, interprétant Alberto Granado et surtout Gael Garcia Bernal, héros discret aux vibrations lyriques et à la beauté sidérante. Salles leur offre une histoire forte traitée avec sincérité.

Sources : Filmdeculte 08/09/04 – (Nicolas Bardot). À voir à lire 15/04/14 – (Nicole Maion)


Sortie nationale : 2 septembre 2004

Carnets de voyage

24 janvier 1952 : deux jeunes argentins, Ernesto Guevara, âgé de 23 ans, étudiant en médecine, et Alberto Granado, bientôt 24 ans, biochimiste, quittent Buenos Aires en fanfare sur une vieille moto pour entreprendre un périple de huit mois à la découverte de l’Amérique latine…


Carnets de voyage, adaptation du livre Voyage à Motocyclette d’Ernesto Che Guevara, est tout sauf une fresque emphatique et larmoyante. Le récit de ce voyage de jeunesse qui éveillera la conscience sociale des deux hommes est avant tout un film sur l’apprentissage de la vie ou comment se découvrir et se forger une identité.
Le road-movie, empreint au commencement de légèreté et d’humour insouciant, se charge par petites touches de gravité au fil des kilomètres traversés par la Norton 500 cm3 de Granado dont les embardées et pannes à répétition illustrent en soi la tournure intense peu à peu prise par l’aventure.

 
Formellement irréprochable, admirablement servi par la photographie de Eric Gautier, le film de Walter Salles fait la part belle à ses acteurs, dans son picaresque badin comme dans son drame pudique. Rodrigo de la Serna d’abord, interprétant Alberto Granado et surtout Gael Garcia Bernal, héros discret aux vibrations lyriques et à la beauté sidérante. Salles leur offre une histoire forte traitée avec sincérité.

Sources : Filmdeculte 08/09/04 – (Nicolas Bardot). À voir à lire 15/04/14 – (Nicole Maion)


Sortie nationale : 2 septembre 2004


Argentine - 2004 - 2h06 - VOST
Réalisation : Walter Salles
Directeur de la photographie : Eric Gautier, AFC
Avec : Gael García Bernal (Ernesto Guevara), Rodrigo de la Serna (Alberto Granado), Mercedes Morán (Celia de la Serna)

Meilleur film non anglophone, Academy Films Awards 2005.
Prix Vulcain de l’artiste-technicien à Eric Gautier, Cannes 2004.
Oscar 2005 de la meilleure chanson